Choubidouwap – Episode 01 – Saison 07 (#153)

choubi s07 01

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Générique : The Mike Theodore Orchesta – Moo Trek


01 – Natacha Snitkine – Jeu Du Telephone (1967)

02 – Michel Legrand – Soiree Jerk Chez Les Dumonceau (1967)

03 - Les Marylènes – Le Beau Têtard Sur Son Cigare (1978)


04 - Nino Ferrer – Cannabis (1972)

05 – Jean Claude Pierric – Demi Relief (1974)

06 - Pierre Vassiliu – Pierre, bats ta femme (1975)  


07 – R.H.  Fiction – Fantaisie (1978)

08 - Brian Bennett – Solstice (1978)

09 - 2 plus 1 – Rendez-Vous Djerba (1982)


Pub Kinder


10 - Ciato & Ciato’s – Also Sprach Zarathustra (1976)

11 - Bobby Jameson – See Dawn (1967)

12 - Art Feynman – Feeling Good About Feeling Good (2017)


13 – Warren Zevon – Nighttime in the Switching Yard (1978)

14 - Luciano Fineschi – General Market (1977)

15 – Altin Gun – Goca Dunya (2017)


Outro : Mr. T & The Coffeehouse 5 – Music to Think By



Mercredi ! LEGACY : danse et expériences // 27.09.2017

Photos © Barbara Mai

Au programme ce Mercredi !

Legacy est un spectacle de danse de Nadia Beugré, danseuse et chorégraphe ivoirienne. À chaque fois que ce spectacle est joué dans une ville, elle veut qu’un groupe de femmes amateures se forme pour prendre part à la représentation. Le sujet étant de témoigner des combats que les femmes ont mené dans le monde pour défendre corps, cause, honneur… au nom de la liberté. Dans cette émission, nous allons écouter 6 des participantes nous raconter la semaine qu’elles ont passé dans la salle du TNB, Théâtre National de Bretagne, où s’est jouée la pièce.

Les musiques de l’émission :

Noir Boy Georges – Enfonce toi dans la ville

Rokia Traoré – Sabali

Sun City Girl – The Shinning Path

La Chica – Oasis

Rosa Balistreri – Cu ti lu dissi

The Knife – Silent Shout

Jean Luc le Tenia – Et les Filles

Solange – Cranes in the sky

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Dangerous Ground : Emission du 29-09-2017:21H00

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

DGArmy2014

1- The council _ council arts

2- Wu tang clan _ lesson learn’s

3- PMD _ spirit feat Dinco D, Jon jiggs & RJ da realset

4- Ill conscious _ abrahamic authors

5- Asun eastwood _ summer’s fuckin over feat Daniel son

6- Hex one _ peep the steeze feat Skyzoo

7- Edo g _stop dat feat Krumbsnatcha & Jaysaun

8- Missin linx _ hotness feat Juju

9- Royal flush, J-mel, 151-ron, Bacardi & Rah bump _ creep…

10- Lord digga _ simply sweet

11- Lunatic _ groupe sanguin

12- Killarmy _ the push

13- Celph titled _ the deal maker

14- Amad jamal _ s2finish

15- Deliquent habits _ salt

16- The beatnuts _ no equal remix + original

17- Masta ace _ last breath

18- Masta killa _ grab the microphone

19- Afu ra _ lyrical monster

20- Non phixion _ we all bleed

21- Strippoker _ reign supreme feat Craig G, DV shines & Mista sinista

22- Da bulldogs _ man make the money feat Edo g

23- Pudgee _ think big feat Notorious big & Lord tariq

24- Noreaga _ thug poetry

25- Blaq poet _ aint nuttin changed

26- boot camp click _ yeah

27- Raidermen _ gettin over feat mr Voodoo

28- Cormega _ unforgiven


http://www.mixcloud.com/dangerous_ground_radio_show/

http://www.ustream.tv/channel/onlygoodstuff

https://www.facebook.com/Dangerous-Ground-Radio-Show-706235009521160/?ref=aymt_homepage_panel


Réveil Campus du Vendredi 29 Septembre



Special Tribu Festival vs Pop Française  pour ce Réveil Campus 

L’artiste Hype du Tribu  Festival : – Aquaserge / C’est Pas Tout Mais

Le groupe Tête d’affiche du Tribu Festival vs le Dj after Péniche Cancale :  - Amadou & Mariam / Je Pense à Toi ( Emile Omar Do It Til Addictive edit )

La Cover de la semaine vs Tribu Festival : Stranded Horse / Transmission ( Feat Boubacar Cissokho ) ( Cover Joy Division )

Réveil ton Programmateur du Tribu Festival 

Le come Back Funk du Tribu Festival  : – Malta Family / Roller

La Bise à la souterraine vs Le groupe qui aurait du être invité au Tribu : – Cocanha / Dempuèi Auriac


Whizzz & Love du Vendredi 29 septembre ( Burger Whizzz vs Tribu Festival )


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Mix #1 De quel pays sont originaires les Balani Show de Bamako : Mali ou Suède 
Siriusmo / Comic / Monkeytown
L’Impératrice / Séquences (Parcels remix) / Microqlima
LOI / Body contact / G Clef
Karen Carpenter / My body keeps changing my mind / A&M

Mix #2 Vrai ou Faux : Emile Omar est le fils d’Emile Louis ?
Apotheke / Hi baby out / Black Pearl
Rabo De Saia / Ripa na xulipa (Extended Charles Maurice version) / Favorite
Marcelo / Algo no ar (Steven J re-edit) / Pepites
The Dynamics / Miss you / Stix

Mix #3 Sais-tu épeler Kwashibu Area Band ?
Amadou & Mariam / Sabali / Because Music
Ali Kuru / Return to paradise (Nicolas Cruz remix) / Leng
Vangelis Perpiniadis / Ego den eimai san tous Beatles / Radio Martiko
Holger Czukay / Persian love / Barclay

La VO Soutirée : si tu reconnais dès l’intro t’es un génie, ou t’as un bol monstrueux
Rebles / Sweetest taboo / Straker’s (1989)  >>  Sade / The sweetest taboo / Epic (1985)

Mix #3.5 De ces 3 artistes lesquels sont programmés au Tribu Festival : Jean Amadou, Marie Myriam ou Amadou & Mariam
Kim / Aelaty / MK

Mix #4 Dans quelle métropole a lieu le tribu Festival 2017 ?
Mim Suleiman / Pole pole / Dimensions
Orchestre Poly Rythmo de Cotonou / Hwe towe hun (Bosq 12″ version) / Sol Power Sound
Orchestre Poly Rythmo de Cotonou / Ne te faches pas (Bosq special disco mix) / Sol Power Sound
Mekine U Teksi / Emersion / Themes For Great Cities


CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°5 2017-2018 « ILLINOIS JACQUET, DON BYAS & BEN WEBSTER OU LE SAXOPHONE DANS LE MIDDLE JAZZ (1929-1945) » – 02 OCTOBRE 2017

Ben Webster & Don Byas
Ben Webster et Don Byas
Ben Webster & Illinois Jacquet
Ben Webster et Illinois Jacquet


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Illinois Jacquet
Jean-Baptiste Jacquet après l’étude de la batterie, se consacre au saxophone soprano et au saxophone alto dont il joue dans des orchestres locaux dans les années 30. Ayant adopté finalement le saxophone ténor, il joue dans l’orchestre de Floyd Ray en 1941. Engagé par Lionel Hampton la même année, il s’impose en vedette avec son fameux solo sur « Flying Home ». Il passe ensuite en 1943-44 chez Cab Calloway puis chez Count Basie en 1945-46, enfin dans la troupe du « Jazz at the Philharmonic ». Il a l’occasion ainsi de se rendre plusieurs fois en Europe et notamment en France, au Festival de Nice et à celui de Villeneuve-sur Lot. En 1944 il est quasiment la vedette du film « Jammin’ the Blues ». Il décède le 22 juillet 2004 à New York.
Soliste exubérant au ténor, il est également hyper lyrique dans les pièces en tempo lent.

Don Byas
Wesley Carlos Byas, surnommé « Don », est né dans l’Oklahoma à Muskogee le 21 octobre 1912 d’une mère indienne Cherokee. Très jeune il joue du saxophone alto dans les orchestres de Bennie Moten et de Walter Page. Il fond son premier orchestre en 1931 puis est engagé par Lionel Hampton en 1934 en Californie. Il joue par la suite avec des chefs comme Lucky Millinder, Andy Kirk, Coleman Hawkins, avant de remplacer Lester Young dans l’orchestre de Count Basie de 1941 à 1943. En 1944 on le trouve chez Dizzy Gillespie puis chez Don Redman qu’il accompagne en France en 1946. Il décide alors de se fixer en Europe. Il meurt à Amsterdam le 24 août 1972.
C’est un saxophoniste altiste à l’aise dans la ballade avec une sonorité voluptueuse.

Ben Webster
Benjamin Francis Webster est originaire de Kansas City où il est né le 27 février 1909. Il commence par étudier le violon, le piano puis le saxophone. Il joue du saxophone ténor chez Bennie Moten, Andy Kirk, Bennie Carter ou Fletcher Henderson. Il connaît la célébrité par son passage chez Duke Ellington de 1940 à 1943. Il forme alors son propre groupe à Kansas City puis c’est la rencontre avec Count Basie en 1953 et peu de temps après, celle du Jazz at the Philharmonic. Il est en Europe, au Danemark et en Hollande, dans les années 1965. Il meurt le 20 septembre 1973 à Amsterdam.
Ben Webster a un style voisin de celui de Coleman Hawkins, avec un son tantôt fougueux tantôt très moelleux dans la mélodie langoureuse.

Illinois Jacquet : Flying home / Ghost of a chance / Memories of you / Jacquet Bounce / Jumpin’ at Apollo / Blue satin
Don Byas : Candy / Cherokee / Tenderly / September song / Roses of Picardy
Ben Webster : Just A-sittin’ and A-rockin’ / Chelsea Bridge / I got it bad and that ain’t good / Blues Mr Brim

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures jazzistiques !

La semaine prochaine sur Campus Meeting Jazz : « Le pianiste, organiste et chanteur Ben Sidran »

Bonne semaine

Jean Claude

« Campus Meeting Jazz is really 100% Jazz Music only ! »


P L U S – Suprême NTM (classics)

PLUS_FB-NTM

Télécharger, (ré)écouter cette émission : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Tracklist :

1 – Suprême NTM – Le Monde de demain – (Authentik – 1991)

2 – Suprême NTM  – That’s My People – (Suprême NTM – 1998)

3 – Suprême NTM  – 93.2 NTMEO Radio – (1993… J’appuie sur la gâchette – 1993)

4 – Suprême NTM – Police – (1993… J’appuie sur la gâchette – 1993)

5 – Suprême NTM – Je rap – (Rapattitude – 1990)

6 – Suprême NTM – Tout n’est pas si facile (Paris sous les bombes – 1995)

7 – Suprême NTM – L’argent pourrit les gens – (Authentik – 1991)

8 – Suprême NTM – Qu’est-ce qu’on attend  – (Paris sous les bombes – 1995)

9 – Suprême NTM – J’appuie sur la Gâchette (1993… J’appuie sur la gâchette – 1993)


Dangerous Ground : Emission du 22-09-2017:21H00

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

DGArmy2014

1- Prince Po of Organized Konfusion ft Pawz1 _ The Raw Essence Prod by BigBob (Cuts by Dcypha)

2- L’Orange – Look Around (feat. Oddisee)

3- Recognize Ali Feat Daniel Son Eto & Vic Spencer _ Shiny Ski Masks (prod by Karnate)

4- Emblema – Artesano

5- Masta ace _ me and AG feat AG

6- Son doobie _ hold me down

7- Baby blak _ thinking about me

8- Chris lowe _ one liners feat Tall T

9- Jus allah _ Pool of blood feat Gza

10- Ug _ you already snow feat Celph titled

11- Dj lowcut _ call of the wild feat Team thoro (Absouljah, Spicco, Halfa brick)

12- Non phixion _ there is no future feat Necro

13- Oxmo puccino _ mon pèze

14- Big pun _ you ain’t a killer

15- Craig G _ love is love feat large professor

16- Blak forest _ bank theory remix

17- Ruthless bastards _ the authentic feat inspectah deck & 100% has-style

18- Arsonists _ what you want

19- C-ray walz _ classic

20- Bumpy knuckles _ more levels

21- Mr voodoo _ 45 kickin

22- Royal flush _ sucka free feat Lil fame, Illa ghee & Meyhem lauren

23- Channel live _ red rum

24- West side connection _ gangstas makes the world go round

25- Rass kass _ golden chyld

26- Reks _ skills 201 feat edo G, lucky dice & B. knox

27- La coka nostra _ high times feat Sick jacken

28- Neek the exotic _ get the city warm feat Bumpy knuckles & Satchel page


http://www.mixcloud.com/dangerous_ground_radio_show/

http://www.ustream.tv/channel/onlygoodstuff

https://www.facebook.com/Dangerous-Ground-Radio-Show-706235009521160/?ref=aymt_homepage_panel


CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°4 2017-2018 « NEO BOP ET HARD BOP AVEC LEE MORGAN ET ART BLAKEY » – 25 SEPTEMBRE 2017

The sidewinder

La pochette de l’album de Lee Morgan


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le Hard Bop fait suite au style Bebop dans les années 1955-60. Le Hard Bop a un rapport avec la reconnaissance de l’identité noire américaine suivant le slogan : « Black is beautiful ». Par ailleurs ce mouvement musical s’inscrit en réaction contre le style « Jazz Cool » né en 1949 aux Etats-Unis avec la parution de l’album de Miles Davis et de son orchestre, « The Birth of the Cool », dont le style West Coast éminemment blanc s’inspirera aussi. Un fait supplémentaire s’ajoute à la réaction des « Hardboppers » des années 60 ; le Hard Bop correspondrait (un hasard ?) à la montée du Rhythm and Blues chez les noirs américains dans les années 1950. On cite le musicien Tadd Dameron qui enregistre du rhythm and blues avant de rejoindre le style Hard Bop, rhythm and blues dont Elvis Presley sera aussi l’héritier en juin 1953 avec l’enregistrement de son premier disque dédié à sa mère Gladys : « My happiness ». Mais ceci est une autre histoire. En fait et pour en revenir au Hard Bop, ce dernier mêle savamment les influences gospel et blues dans sa structure et son rythme, notamment en ce qui concerne les partitions du piano et du saxophone au sein de l’orchestre. Le Hard Bop opte aussi, généralement, pour un tempo plus lent que celui du Bebop. Le rythme est plus marqué que dans le Bebop ; notamment avec des batteurs comme Art Blakey et Max Roach. La plupart du temps le Hard Bop est interprété en quintet organisé de la façon suivante : une section rythmique avec le pianiste, le bassiste et le batteur, une section de solistes avec le saxophoniste et le trompettiste. Pour ces derniers on cite souvent le trompettiste Clifford Brown et le saxophoniste Sonny Rollins. Enfin, comme du rhythm and blues au Soul Jazz il n’y a qu’un pas, le Soul Jazz succèdera au Hard Bop dans les années 1960 avec par exemple un musicien comme Jackie McLean, qui saura réaliser la fusion entre le Hard Bop et le Jazz Modal, cher à des musiciens comme John Coltrane et Miles Davis.

El Toro par Art Blakey/Blue Lace par Art Blakey/The Sidewinder par Lee Morgan/Boy, what a night par Lee Morgan/George’s Dilemma par Clifford Brown/Take the A Train par Clifford Brown/Dr Jackyll & Mister Funk par Jackie McLean.

La semaine prochaine: « Les saxophonistes Illinois Jacquet, Don Byas, Ben Webster »

Bonne semaine

Jean Claude

« Campus Meeting Jazz is really 100% Jazz Music only ! »


Whizzz & Love du Vendredi 22 septembre ( Guest Doctor Dj’s )


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Mix #1 Hippocampus abdominalis
Carla Thomas / B-A-B-Y / Stax
Fattish / Gel seher / Hamam House
Tore / She’s a lady / Mercury
The Reflex / ANSUN / Revision

L’instant Rosalie : coup de chapeau à l’agence TBWA qui a encore déniché une petite perle pour vanter le McFlurry
Framix / A place to be / Frakamix Production

Mix #2 Hippocampus erectus
Timber Timbre / Velvet gloves & spit / City Slang
Date With Elvis / Cool and calm / La Dame Noir
Omni / Southbound station / Trouble In Mind

Mix #3 Hippocampus minotaur
Hello Paris / Into the deep misunderstanding / Beko
Roxy Music / Virginia Plain (Headman Re-Work) / Virgin
Corridor / Coup d’épée

Mix #4 Hippocampus waleananus
Souvenirs / Joy / https://souvenirsfr.bandcamp.com/album/sad-pillows
Bullion / Michy Maus / Bahnsteig 23
Whyte Horses / When I was a scout / CRC Music

Mix #5 Hippocampus multispinus
Ulrika Spacek / Ziggy / Tough Love
Hippo Campus / Way it goes / Grand Jury
R.Stevie Moore / Stamps / Bar/None