P L U S – Arthur H (classics)

PLUS_FB-ARTHUR_H

Télécharger, (ré)écouter cette émission : 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


A l’occasion de la sortie de son dernier album « Amour Chien Fou » paru le 26 janvier dernier,

Arthur H est à l’honneur pendant deux semaines dans P L U S.


Tracklist :

1 – Cool Jazz (Arthur H – 1990)

2 – Quai n°3 (Arthur H – 1990)

3 – La Femme idéale (Trouble-fête – 1996)

4 – J’ai un Revolver (Trouble-fête – 1996)

5 – Nancy & Tarzan (Négresse Blanche – 2003)

6 – Le Chercheur d’or (Adieu Tristesse – 2005)

7 – L’Abondance (L’Homme du monde – 2008)

8 – L’aéroport de Los Angeles (Soleil Dedans – 2015)

9 – Dis moi tout (Baba Love – 2011)

10 – Inversion Mélancolique (Amour Chien Fou – 2018)

 


Mercredi ! Profession Cosmonaute // 21.02.2018

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Au programme ce Mercredi !

La Puce à l’Oreille, plateforme québécoise de podcast, vous propose un voyage dans l’espace. Vous allez découvrir, au travers de cinq reportages, la profession de cosmonaute.

Au fil de cette demi-heure de radio, vous partagerez la journée d’un cosmonaute avec ces joies du lundi matin, la vie au bureau ou plutôt dans l’espace, les repas pris à la cantine et la formation nécessaire pour voyager hors de la terre.

Bon voyage cosmique !


Dangerous Ground : Emission du 16-02-2018:21H00

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

DGArmy2014

1- Nine _ the revenant

2- Onyx _ O.D. feat ra the rugged man

3- Napoleon da legend_ chamion sound

4- Dj rybe feat code nine & smoovth _ ambrosia

5- The roots _ push up ya lighter feat bahamadia

6- Manchild _ got away with some bullshit

7- Omniscence _ touch y’all

8- Trybal men _ money to make

9- J-force _ pink chicken

10- Afura _ D&d soundclash feat Coacoa brovaz & Jadhan

11- Deltron 3030 _ virus

12- All natural & Lone catalyst _ renaissance

13- Cypress hill _ throw your set in the air club remix

14- Gp wu _ 1st thing first

15- The last emperor _ bums

16- 3rd eye _ put your roots on

17- Dead poetz society _ lick a shot

18- 2 face _ hey hey hey

19- FDc _ put it in your chest

20- Jay-z _ you’re only a customer

21- Shyheim _ move it over here

22- King solomon _ testify feat Preme ohio & Zerah

23- A tribe called quest _ one two s**t feat Busta rhymes

24- Arsonists _ pyromaniax

25- Raidermen _ piecemaker

26- Rugged scientists _ lights camera action !!!

27- Trigger da gambler _ my crew can’t go for that feat dv alias krist

28- Hurricane g _ no more prisons feat Rishi

29- Demigodz _ dead in the middle

30- Capital d _ currency exchange

31- Modill _ the next single feat Diverse


http://www.mixcloud.com/dangerous_ground_radio_show/

http://www.ustream.tv/channel/onlygoodstuff

https://www.facebook.com/Dangerous-Ground-Radio-Show-706235009521160/?ref=aymt_homepage_panel


CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°22 2017-2018 « L’ORGANISTE BRITANNIQUE BRIAN AUGER » – 19 FEVRIER 2018

Brian Auger sur son orgue
Brian Auger sur son orgue Hammond B-3


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le claviériste Brian Auger est né le 18 juillet 1939 à Londres. D’abord pianiste de rock puis d’acid jazz, enfin de jazz, il joue essentiellement de l’orgue Hammond B-3 depuis 1963, à l’égal de son mentor, Jimmy Smith qui donna à Brian le goût pour cet instrument. Sacré « Espoir » au référendum Jazz de la revue hebdomadaire anglaise Melody Maker dans les années 1960, Brian Auger décide en juillet 1963 de se mettre à l’orgue et au rhythm ans blues. Dans la première formule de son orchestre, on note la présence du célèbre guitariste de jazz John McLaughlin. En 1957, à l’âge de 18 ans, il joue déjà du piano dans les clubs de jazz de Londres où il pratique à le fois le jazz et le boogie woogie. C’est en 1962, à l’âge de 23 ans, qu’il crée son premier groupe, le trio « Trinity » avec le batteur Phil Kinorra, le bassiste Rick Laird, bassiste maison du Ronnie Scott’s Jazz Club de Londres et qui fera partie en 1970 du Mahavishnu Orchestra de John McLaughlin, déjà cité. En 1964, après que Brian Auger soit devenu organiste, il crée un nouveau trio avec Rick Brown à la basse et, Micky Waller à la batterie et qui fit ses classes dans le Jeff Beck Group; tous deux en provenance de l’orchestre du chanteur de blues harmoniciste, Cyril Davies. Musicien de jazz affirmé depuis quelques années, Brian Auger a joué avec des musiciens comme les batteurs Billy Cobham et Tony Williams et, a été nommé pour un Grammy Award.

A ses débuts ses préférences vont vers des artistes de jazz comme Miles Davis, Art Blakey, Horace Silver, Cannonball Adderley dont il interprète les répertoires dans les premières formations locales auxquelles il prend part. Aujourd’hui retiré en Californie, Brian Auger continue à assouvir sa passion de la musique entre tournées et enregistrements. Une anthologie qui reprend toute sa carrière, « Back to the beginning », est parue en 2015. C’est dans celle-ci que Campus Meeting Jazz a puisé en grande partie le programme de l’émission de ce soir.

Titres : Blues Three Four / East Of The Sun / Poincinia / If You Could See Me Now / Moanin’ / Sister Sadie / Misty / A Day In The Life / Freedom Jazz Dance / Straight Ahead

A la semaine prochaine pour une soirée Blues

Jean Claude

« Campus Meeting Jazz and Blues is really 100% jazz and blues music only ! »


Whizzz & Love du Vendredi 16 Février 2018


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


Mix #1  Happy Birthday 
Grace Lightman / Fangs / Handsome Dad
Rejjie Snow feat. Aminé & Dana Williams / Egyptian luvr / 300 Entertainment
The Shacks / Follow me / Big Crown
Belle & Sebastian / Everything is now / Domino

Le tube des Kids : un chat qui roucoule, une minaudette, pas la peine de se compliquer la vie avec les bambins
Pendentif / Vertige exhaussé / PIAS

Mix #2 Happy Birthday 
Monophonics / California dreaming / Transistor Sound
General Elektriks / Different blue / The Audio Kitchen
Carlos Romanos / 1-2-1 (Prescription Pricing Authority edit) / G.A.M.M.
Cappuccino / Hell dance with me (Ron Hardy edit) / RDY

L’info du 20h : Quincy Jones a encore 36 ans à vivre, il a donc pas fini de tirer à vue
Lesley Gore / You don’t own me / Mercury

Mix #3 Happy Birthday 
Sergio Mendes & Brasil ’66 / Viramundo (Mr K edit) / MRK Edits
Schenkelspreizer / DHFC / Schenkelspreizer
The Moods / Rainmaker / Wand
The New Dance Orchestra / One way trip (cool version) / Cavendish

La version originale samploutrée : l’instru des 2 morceaux est jouée par le même groupe, qui pourtant ne touchera rien de la SACEM ce soir
Delphine / La fermeture Eclair / Decca (1967)  <> We The People / In the past / Cameleon (1966)

Mix #4  Happy Birthday
Superorganism / Something for your M.I.N.D. (Joe Goddard remix) / Domino
Busta Rhymes feat. Missy Elliott & Kelly Rowland / Epic


Mercredi ! Tout en musique // 14.02.2018

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Au programme ce Mercredi !

Aujourd’hui dans Mercredi !, nous vous proposons une sélection de musique. Salima et Louise ont choisi chacune plusieurs chansons qui expriment des moments de leur vie. Une liste de musique très diversifiée qui égaiera votre mercredi.


Les musiques de l’émission :

Quel idiot – Rouge Gorge

New Error – Moderat

Laisse pas trainer ton fils – Suprême NTM

Been around the world – Puff Daddy, Mase & The Notorious B.I.G.

Helicopter String Quartet – Karlheinz Stockhausen

Yaz Gazeteci Yaz – Selda

The Ballad of Lucy Jordan – Marinanne Faithfull


Choubidouwap – Episode 10 – Saison 07 (#162)

S07choubi 10

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Générique : The Mike Theodore Orchesta – Moo Trek


01 – Vladimir Cosma - Je suis timide, mais je me soigne (1978)

02 – Eddie Warner – Come (1975)

03 – Shawn Lee – Françoise Hardy (2007)

04 – De La Soul – Sauce (instr.) (2001)

05 – Style – Playboy En Détresse (1983)

06 – Francis Lai – Toute Une Vie (1974)  

07 – Jane Weaver – Mission Desire (2015)

08 – Okay Temiz - Penguin (1975)


Pub Saupiquet (Thon à la Catalane)


09 – Mark Duval and his Music - The Loner (1975)

10 – King Gizzard & The Lizard Wizard – Polygondwanaland (2017)

11 – Franco Micalizzi - Tensione Notturna (1977)

12 – Gonjasufi - DedNd (2010)

13 – Jacques Higelin – Cigarettes (1975)

14 – Angil And The Hiddentracks - Thelma Or Louise (2010)

15 – Louis Chedid – Enchanté (1973)

16 – Julianna Barwick - Keep Up the Good Work (extrait) (2011)

17 – DJ Shadow – DJ Shadow Beat (2000)

18 – Poolside – Harvest Moon (2012)


Outro : Mr. T & The Coffeehouse 5 – Music to Think By


Choubidouwap – Episode 09 – Saison 07 (#161)

S07choubi 09

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Générique : The Mike Theodore Orchesta – Moo Trek


01 – Claude Bolling - Prologue I (1973)

02 – The Piranha Sounds – La Nef Des Fous (1969)

03 – The Limiñanas – Mountain (2010)


04 – Chagrin d’amour – Jacques A Dit Sic (1982)

05 – Spatial & Co – Baby Bass (1979)


06 – Keith Mansfield – Major Construction D (1979)  

07 – Brian Protheroe – Pinball (1974)

08 – Michel Fugain Et Le Big Bazar – Chanson DAmour (1975)


Pub Sonolor


09 – Serge Gainsbourg – Mambo Miam Miam (1959)

10 – Henry Mancini & His Orchestra – Something For The Cat (1961)

11 – Jean Constantin - Pas Tant D’chichi Ponpon (1972)


12 – France Gall – Les Petits Ballons (1972)

13 – Jim  Noir – Eanie Meany 2  (Inst. ) (2005)


14 – Bertrand Burgalat – Coeur Inapaisé (2000)

15 – Didier Euzet – Réflexions Secrètes (?)


16 – Jean-Claude Pelletier – Nudes And Marines (1974)

17 – Piero Umiliani – Contraste Rythmique (1970)

18 – Electric Light Orchestra – Livin’ Thing (1976)


Outro : Mr. T & The Coffeehouse 5 – Music to Think By


CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°21 2017-2018 « LE BATTTEUR DE JAZZ FRANCAIS ANDRE CECCARELLI » – 12 FEVRIER 2018

André Cecarelli
André Ceccarelli et sa batterie


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

André Ceccarelli est un batteur français né Nice le 5 janvier 1946. Fils d’un batteur professionnel il pratique cet instrument dès l’âge de 3 ans. .Il étudie très jeune au conservatoire de Nice , tout en gardant des sessions de danse à Monaco. A quatorze il monte à Paris et joue avec ses amis les Chats Sauvages ou les Champions. Quelques temps plus tard, il à Monaco ; il rencontre Aimé Barelli. Il va jouer dans l’orchestre.

Au début des années 70, André Ceccarelli joue avec Jean-Luc Ponty, Eddy Louiss, René Thomas, Stan Getz. Lou Bennett, Slide Hampton.

En 1975 André Ceccarelli fonde le groupe Trio en 1975 avec Jannick Top et , il s’en va passer quatre mois aux Etats-Unis avec Brian Auger. Son premier album intitulé « Ceccarelli » est publié en 1978. Redevenu à cette époque batteur de studio, il joue à cette époque, les années 80, avec Claude Nougaro, Michel Jonasz, Michel Legrand. Avec Michel Portal, il publie l’album Turbulences en 1986 puis c’est la rencontre de Didier Lockwood avec qui il jouera durant trois mois. Il deviendra également à cette époque le batteur attitré de la grande chanteuse Dee Dee Bridgewater…

Peu de batteurs français ont son expérience « tous azimuts » liée au rock, au blues et au jazz. Une expérience qui révèle chez lui une capacité hors norme à tenter des expériences nouvelles dans le domaine du cinéma et de la musique. Pour ce qui concerne la musique, il est aussi à l’aise dans le style binaire que dans le style tertiaire.

Pour découvrir André Ceccarelli… Sancta Luna / Summertime / Three Views Of A Secret / Antipolis / Passage / These Foolish Things / Sophisticated Lady / Walk On The Wild Side / Avenue Des Diables Blues

Bonne semaine

L’animateur de l’émission : Jean Claude

Campus Meeting Jazz is really 100% Jazz Music only ! »