CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°19 2016-2017 « LE DRUMMER GINGER BAKER » – 30 JANVIER 2017

The-Baker-Gurvitz-Army-pe-003
Ginger Baker derrière ses futs


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le batteur Ginger Baker, de son vrai nom Peter Baker, est né le 19 août 1939 à Lewisham, dans le sud-est de Londres. C’est une personnage aux tenues voyantes et excentriques, à la flamboyante chevelure rousse. Il a commencé par se faire une certaine réputation en tant que musicien de jazz traditionnel au sein de l’orchestre de jazz du chef d’orchestre britannique Bob Wallis, les « Storyville Jazzmen », en 1957. Il avait 18 ans. Délaissant un temps le jazz quelques années plus tard, en pleine période revival du blues anglais, il rejoindra des groupes prestigieux du style des années 1970 comme « l’Alexis Korner Blues Incorporated », « Cream » avec Eric Clapton, « le Graham Bond Organisation », sans oublier le fameux groupe « Blind Faith » avec Steve Winwood et Clapton, formé exactement le temps d’un album, en 1969. Il est un batteur au jeu de balais époustouflant, il sait faire tonner ses toms d’une façon incroyable. Il fut surtout le premier musicien à populariser l’installation des deux grosses caisses devant le batteur de jazz.

Depuis 1986 il s’est tourné vers le jazz fusion.

Why ? 2014 en référence à Wade in the water / St Thomas 2014 composé par Sonny Rollins / Let’s Start avec Fela Kuti en 1971 / Straight No Chaser 1995 avec Charlie Haden et Bill Frisell à Francfort / Solo de batterie 1989 (extrait) de l’Album « No Material » / Ginger Spice 2014 Album « Why ? » / Egbe Mi O (Carry me I want to die) 1971 avec Fela Kuti

La semaine prochaine ce sera « La chanteuse Betty Carter »

Jean Claude

« Campus Meeting Jazz is really 100% Jazz Music only ! »