CAMPUS MEETING JAZZ – EMISSION N°17 2016-2017 « LES CINQUANTE ANS DU FESTIVAL DE MONTREUX SUR LES BORDS DU LAC LEMAN EN SUISSE » DEUXIEME PARTIE – 16 JANVIER 2017

index
Claude Nobs le fondateur du Montreux Jazz Festival


Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Depuis près d’un demi-siècle, chaque concert du Montreux Jazz Festival fait l’objet d’un enregistrement audio/vidéo réalisé dans des conditions optimales; avec les meilleurs enregistreurs de l’époque du type Nagra et de magnétophones multipistes nombreux. Le Casino de Montreux bénéficiant par ailleurs de la proximité de Mountain Studio, on tirait les câbles jusqu’à la salle de concert pour bénéficier d’un enregistrement studio de grande qualité ! Le tout avec cette oreille pop/rock qui a toujours défini le « son Montreux ». Puis ce fut le son et l’image. A la fin des années 1980 Claude Nobs proposera au major Sony de filmer les artistes à la place « des jeunes filles en fleurs et des coquelicots » comme l’écrit en s’amusant Thierry Amsallem, partenaire et organisateur du Festival depuis 1987. S’est donc constitué un trésor inestimable avec 4000 concerts filmés qui font partie d’un patrimoine culturel reconnu depuis 2013 par l’Unesco. Le centre Metamedia du Festival, situé à Lausanne, est chargé de numériser depuis 2010 les 5000 heures audio et vidéo du Montreux Jazz Festival enregistrées depuis 1967. Le Festival de Montreux st devenu au fil des ans un événement majeur européen et mondial qui laisse une trace indéfectible dans le monde culturel universel de la Musique.

En deuxième partie de cette célébration des 50 ans du Festival de Jazz de Montreux… Summertime par Miles Davis en 1991 à Montreux / Here Come De Honey Man par Miles Davis en 1991 à Montreux / Samba Novo par Baden Powell en 1995 à Montreux / Work Song par Monty Alexander en 1977 à Montreux / What’s Going On par Marvin Gaye en 1980 à Montreux / Cochise par Les McCann en 1972 à Montreux / African Mailman par Nina Simone au piano en 1976 à Montreux / Walkin’ Up par Bill Evans en 1968 à Montreux

La semaine prochaine 23 janvier : Les trompettistes de jazz de l’époque « héroïque »

Bonne semaine

Jean Claude

« Campus Meeting Jazz is really 100% Jazz Music only ! »